La tueuse en série et ses amis

de George Tabori

Traduction et mise en scène : Jürgen Genuit

Avec Martine Lucciani et Loïc Pottier

Scénographie : Jérémie Von K.

Assistante-stagiaire : Carole Larruy

Lumière : Jean-Marc Guitet

Graphisme : Fokko B Designgraphique

Production et diffusion : Béatrice Lolon et Stéphanie Azoula

Crédits photos : Jean-Marc Guitet

Citations presse

Quand George Tabori écrit l'histoire d'une tueuse en série, ça ne peut être sans une drôlerie violente. Vu par Théâtraction, ce ne pourrait être sans passion.

La voici, la condamnée, assise sur la chaise électrique, qui débite ses histoires, son histoire du début à la fin, secondée par Tomachewski, un gardien de prison empathique. [...] Pendant l'heure des confessions, les certitudes se troublent devant cette sympathique tueuse en série qui aurait lu Goethe à deux ans et demi et Nietzsche huit ans plus tard, sensible à l'esthétique un peu trop, éventuellement et idéaliste absolue. La colérique criminelle aurait le cœur tendre et des fleurs d'innocence plein la mémoire. Et l'énergie labile d'une comédienne parfaitement convaincante (Martine Lucciani) secondée avec zèle par un compère gardien fougueux (Loïc Pottier), quasi-muet mais sacrément parlant, tous deux en sarabande sur, sous, devant, derrière, autour dune chaise blanche complice.

Burlesque, cynique, rude, dynamitant : un théâtre étonnant pour évoquer la mort.
 

Kersimon Isabelle
Théâtre : une tueuse en série s'est confessée au Champ de Bataille
Courrier de l'Ouest
31 mars 2002

 

Partenaires

Institut Culturel Autrichien à Paris

OARA

MC2A

Théâtre de Feu

Théâtre en Miettes

DRAC Aquitaine

Conseil Général de la Gironde

Conseil Régional Aquitaine

Présentation

Au cours dun monologue, une tueuse doit, pour voir commuer sa peine, convaincre le public quelle a agi, en chacun des cas, avec les meilleures intentions. Les mots oscillent entre mensonges et vérités et effacent avec humour, jubilation et fantaisie, les frontières entre fantasmes et réalité. De la délinquante ou de la chaise, laquelle des deux est la tueuse en série ?

Un texte délirant dans une mise en scène où les questions de la mort et de la responsabilité flirtent avec le dadaïsme et la bande dessinée.

Tournée

De 2000 à 2002
26 représentations

Création française en novembre 2000 Porte 2A à Bordeaux

Les Esquisses Rencontres Théâtrales d'Eysines
Théâtre du Péglé - Mont-de-Marsan
Ville de Parentis en Born
Festival Théâtres en Fête - Angoulême
Théâtre des Quatre Saisons - Gradignan
Chapelle de Mussonville - Bègles
Théâtre du Champ de Bataille - Angers
La Pléiade - La Riche