Le discours / Die Rede
Spectacle bilingue français/allemand

D'après le discours prononcé par Charles de Gaulle le 9 Septembre 1962 à Ludwigsburg face à la jeunesse allemande.

Adaptation, mise en scène et interprétation : Jürgen Genuit

Scénographie : Cyril Babin

Partenaires

Goethe-Institut Bordeaux

Présentation
50 ans, un discours historique, une mise en scène bilingue...
Le 9 Septembre 1962 à Ludwigsburg en Allemagne, le Président de Gaulle s'adresse à une foule de jeunes allemands. Au cours des 92 années précédentes, l'Allemagne et la France se sont affrontées durant trois guerres plus sanglantes et tragiques les unes que les autres. Dix-sept ans viennent de s'écouler depuis que la Seconde Guerre Mondiale avec toutes ses atrocités et injustices a pris fin. Avec les rencontres du chancelier Adenauer et du Président de Gaulle, la France et l'Allemagne proposent alors une nouvelle issue pour "le vivre ensemble" des peuples dEurope et du monde.
Ce discours plein de ferveur, le Président de Gaulle le tient devant la jeunesse allemande par cœur et en allemand. Geste extraordinairement symbolique et exemplaire ! Un nouveau tissage des cultures et des compréhensions débute ainsi.
La réponse évidente que la jeunesse allemande réserve au Président de Gaulle, ce sont des ovations remplies de force, d'enthousiasme et d'émotion qui transforment le discours en un échange rythmé.
50 ans se sont passés depuis. Pour les nouvelles générations la paix est aujourdhui une évidence, une base sur laquelle toutes les projections de vie peuvent sépanouir, une réalité qui accompagne et façonne le quotidien.
Rejoignant symboliquement la volonté d'alliance exprimée par le Président de Gaulle, ma mise en scène de son discours est proposée en bilingue franco-allemand. Depuis une dizaine d'années mes expériences, notamment en milieu scolaire, m'ont permis d'expérimenter toutes les combinaisons possibles pour passer dune langue à l'autre, afin que même sans connaître les deux langues à la fois, aucun spectateur ne se perd mais finit par conclure : je n'ai pas (tout) compris, mais  j'ai compris!
Je souhaite ensuite mettre en relief cette symbiose parfaite qui s'est opérée entre le Général de Gaulle et la jeunesse allemande et je veux exprimer qu'il en est né un éventail d'actions et de collaborations plus innovantes et plus édifiantes les unes que les autres.
En interaction avec le discours joué, des images d'archive de la jeunesse qui acclame Charles de Gaule se mêlent peu à peu à des images de la jeunesse d'aujourdhui.
Dans les oreilles des (jeunes) spectateurs de ce petit spectacle, je désire faire résonner la force des valeurs fondamentales que ce discours a véhiculées. "La paix, l'estime réciproque, la confiance et l'amitié entre des peuples" n'étaient pas encore une vérité et une réalité acquises qui s'imposaient comme une évidence. Aujourd'hui, pour les générations qui n'ont jamais vécu la guerre, cela fait tant partie de notre quotidien qu'on en oublie que cette paix, née d'une volonté politique, s'est construite progressivement.
Tournée
2012-2013

Spectacle créé en septembre 2012 au Goethe-Institut Bordeaux à l'occasion des célébrations du 50ème anniversaire de l'amitié franco-allemande et de la signature du Traité de l'Elysée.

Lycée Victor Louis à Talence
Lycée Gustave Eiffel à Bordeaux
Goethe-Institut Toulouse